Vous voulez faire connaitre votre entreprise ? Vous vous demandez comment faire ? Vous ne savez pas quoi dire ? Vous ne savez pas écrire ? Suivez le guide et les étapes…

Le communiqué de presse

Avant de commencer, il faut vous poser une question primordiale. Êtes-vous un écrivain ? Non ! Tant mieux, car vous écrivez pour faire passer un message, pas pour recevoir le prix Goncourt. Un communiqué de presse doit avoir des phrases simples et un style franc qui va droit au but. Ne l’oubliez jamais : vous n’écrivez pas un roman policier : vous tentez de convaincre les journalistes de s’intéresser à vous. Le jour où vous décidez de l’écrire, soyez de bonne humeur et ne réfléchissez pas (trop). Ça doit venir tout seul, d’autant que vous maîtrisez votre sujet non ?! Ne soyez pas étonné si les journalistes ne vous contactent pas pour une interview si vous êtes négatif ou trop compliqué dans vos écritures. Écrire avec votre coeur vous donnera plus de chances d’être lu. Au fait, avez-vous quelque chose de réellement intéressant à dire ? Je suis sur que oui 😉

Sept règles à respecter

  1. Rédigez un communiqué percutant – Les journalistes n’ont pas le temps de vous lire, alors livrez une information brute sans fioritures.
  2. Votre dossier de presse n’est pas un outil marketing – Les journalistes ne sont pas vos prospects et ils détestent que l’on s’adresse à eux avec un langage commercial.
  3. Ne vous perdez pas en futilités – Ne parlez pas de l’historique de la société, de ses chiffres et encore moins de ses dirigeants. Si le sujet du communiqué interpelle les journalistes, car il leur parait intéressant pour leurs lecteurs, ils vous poseront les questions lors de l’interview.
  4. Sélectionnez vos cibles – Si vous parlez de jardinerie, n’envoyez pas un communiqué aux journalistes qui traitent de l’informatique. Je vous entend dire « C’est logique » – pourtant vous alliez envoyer un mail à toute votre liste de diffusion sans trier les adresses.
  5. Trouvez un titre accrocheur pour le libellé du mail – Ne mettez pas un libellé du genre « Communiqué de presse de X », car ils ne le liront pas. Soyez un peu provocateur…
  6. Vous ne ciblez qu’un quotidien et son lectorat ? Bougez vos fesses et allez le donner en mains propres au journaliste concerné.
  7. Soyez imaginatif : avec un communiqué de presse accompagné d’une interview ou d’un reportage vidéo, vous sortirez du lot et vous vous démarquerez de vos concurrents.

Maintenant que vous maitrisez la création d’un communiqué de presse et que vous l’avez rédigé, envoyez-le aux médias. Si ce n’est pas le cas, et que vous avez besoin d’aide, contactez-moi au 078 693 90 96 pour un coup de main 😉

Recommandez