Venir en aide aux personnes souffrant de troubles d’apprentissage, c’est la démarche de ce centre informatique pédagogique installé à Genève, E-KIP. Rencontre avec les fondateurs.

Interaction entre les fondateurs

Le quatuor de la société E-KIP c’est d’abord une belle complémentarité. Les fondateurs sont tous issus de métiers différents mais ont su trouver un socle commun. « Lors de notre rencontre, nous avions chacun des compétences à apporter à ce projet. Et le plus marquant, se souvient Karin Royston, c’est la motivation que nous avions. » Ergothérapeute, coach pédagogique, psychologue et spécialiste des nouvelles technologies, voici l’orchestre qui compose E-KIP. La société voit le jour en septembre 2016 à Genève. « Nous avons travaillé pendant une année avant de voir notre projet éclore », confie Isabelle Schmalz, ancienne enseignante et aujourd’hui coach pédagogique. Tout est parti d’un constat. « Il y a un manque, tous les enfants ayant des troubles d’apprentissage sont laissés un peu sur le carreau », commente Karin Royston. Le centre informatique pédagogique E-KIP répond ainsi à ces enfants mais aussi aux adultes souffrant de troubles d’apprentissage.

Des aménagements spécifiques

Enfant autistes, dys ou atteint d’infirmité motrice cérébrale, la société E-KIP prend en charge tous types de troubles. «Dans les écoles ordinaires, ces enfants sont souvent démunis et n’arrivent pas à suivre comme les autres. Ils ont de bonnes compétences cognitives, mais se sentent dépourvus devant la réalisation des tâches scolaires comme écrire ou s’organiser », explique Patricia Doninelli, ergothérapeute. L’apprentissage des langages à l’école – dire, lire, écrire – constitue une condition indispensable de la réussite scolaire. Pourtant certains enfants n’accèdent que très difficilement à cette maîtrise et peinent à suivre le rythme de la classe qu’ils fréquentent. Le centre E-KIP propose ainsi d’accompagner ce public afin de retrouver de l’estime de soi et de la motivation. Les fondateurs mettent tout en place pour trouver une solution adaptée à chacun des élèves. « Notre rôle est de simplifier le travail de l’enfant et de faire en sorte qu’il puisse surmonter les difficultés avec un outil numérique. Nous achetons le matériel, installons les logiciels, configurons les ordinateurs ou tablettes », indique Donato Cereghetti. Autre point important, l’équipe forme les apprenants à ces nouvelles technologies et accompagne également les enseignants sur le terrain. www.e-kip.ch

Recommandez